À propos des pratiques divinatoires et de la "raison des signes" en Grèce classique

Résumé : Les Grecs disposaient-ils d’une « pensée divinatoire », sinon d’une « mentalité divinatoire » qui s’opposeraient à la science comme Jean-Pierre Vernant en a fait naguère l’hypothèse ? La relecture de la liste des arts techniques que le Prométhée d’Eschyle se vante d’avoir inventés pour les hommes mortels nous dirige plutôt du côté d’une sémiotique des signes et des paroles interprétés en termes divinatoires. En bonnes « raison des signes », la divination et l'art oraculaire se présentent comme des savoirs à la fois pratiques et inspirés.
Type de document :
Article dans une revue
Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2017, pp.393 - 410
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01869946
Contributeur : Claude Calame <>
Soumis le : mardi 25 septembre 2018 - 15:26:02
Dernière modification le : vendredi 4 janvier 2019 - 17:33:28
Document(s) archivé(s) le : mercredi 26 décembre 2018 - 12:39:42

Fichier

Divination-Raison-des-signes_M...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-01869946, version 1

Collections

Citation

Claude Calame. À propos des pratiques divinatoires et de la "raison des signes" en Grèce classique. Mètis - Anthropologie des mondes grecs anciens, Daedalus/EHESS, 2017, pp.393 - 410. 〈hal-01869946〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101

Téléchargements de fichiers

9