Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’utopie par la langue : le Monde primitif (1773-1784) de Court de Gébelin

Résumé : Les romanciers inventent des langues, mais les philosophes, anthropologues et linguistes inventent aussi des fictions quand ils réfléchissent sur l'origine de langues. Ainsi, Condillac propose une fiction pour tenter d'accéder à une vérité plus philosophique que merveilleuse et expliquer la naissance du langage. Il « suppose deux enfants dans la nécessité d'imaginer jusqu'aux premiers signes du langage » 1 • Certains auteurs après lui ne se sont pas contentés d'imaginer deux personnages pour un début d'histoire, mais ont bâti à partir de cette recherche des origines de toute une société, à partir de la langue des origines. On trouve à la source de ces entreprises la conviction que la langue reflète la société qui la parle. On y trouve aussi une réfl exion sur ce qu'est une langue parfaite et ce qu'est une langue dévoyée dans son rapport au sens et dans son usage : toutes interrogations qui ont pu nourrir les auteurs qui ont inventé un langage qui mimerait le monde dans lequel il se parlerait et qu'il parlerait, de Swift à Orwell et à l'auteur de science-fi ction Ursula le Guin (The Dispossessed!Les Dépossédés). Parmi ces archéologues de la langue des origines, Court de Gébelin 2 , que l'on a parfois rangé dans la catégorie des 'fous littéraires', a eu une immense célébrité grâce à la promesse qu'il avait faite à ses contemporains (imprudemment, puisque le projet ne fut pas réalisé) : leur fournir la clef des temps anciens à travers un dictionnaire de la langue primitive et leur permettre par là d'arrêter le cours de l'histoire pour reconstruire enfin le paradis sur terre. C'est donc un cas un peu curieux que l'on verra ici : non un langage qui s'invente dans le cadre d'une utopie, mais une utopie qui se révèle dans un travail sur les langues.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01998941
Contributor : Anne-Marie Mercier-Faivre <>
Submitted on : Monday, October 26, 2020 - 2:45:56 PM
Last modification on : Wednesday, October 28, 2020 - 3:07:23 AM

File

A.-M. MERCIER-FAIVRE - TD23.pd...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-01998941, version 1

Citation

Anne-Marie Mercier-Faivre. L’utopie par la langue : le Monde primitif (1773-1784) de Court de Gébelin. Travaux & documents, Université de La Réunion, Faculté des lettres et des sciences humaines, 2005, Uglossies, pp.65-78. ⟨hal-01998941⟩

Share

Metrics

Record views

69

Files downloads

14