Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La masculinisation des naissances en Europe orientale

Résumé : Dans plusieurs pays d’Europe orientale, le rapport de masculinité à la naissance est anormalement élevé. C’est en particulier le cas dans le Sud du Caucase (Arménie, Azerbaïdjan et Géorgie) où il a pu dépasser 115 garçons pour 100 filles, et dans une moindre mesure dans l’Ouest des Balkans, autour de l’Albanie, où il se situe autour de 110 (contre 105 normalement). La persistance de valeurs traditionnelles patriarcales demeure au coeur de la préférence pour les naissances masculines dans ces régions, mais la baisse récente de la fécondité et l’émergence d’une offre moderne de services de santé, consécutives au changement de régime politique et économique, ont renforcé le souhait de sélection prénatale en fonction du sexe.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03130810
Contributor : Karin Sohler <>
Submitted on : Wednesday, February 3, 2021 - 8:10:57 PM
Last modification on : Thursday, February 11, 2021 - 3:20:19 AM

File

506.population.societes.2013-G...
Explicit agreement for this submission

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

Collections

Citation

Christophe Z. Guilmoto, Géraldine Duthé. La masculinisation des naissances en Europe orientale. Population et Sociétés, 2013, pp.1-4. ⟨10.3917/popsoc.506.0001⟩. ⟨hal-03130810⟩

Share

Metrics

Record views

28

Files downloads

23